Enlèvements de militants du MNLA dans l’Azawad

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cinq militants du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) ont été enlevés le 20 mars 2015, à Tidiefène de Taghlit dans la zone de Adjel-Hoc. Il s’agit de Mohamed Ag Alghissawi, Alhassane Ag Eghfal, Sayidane Ag Alhassane, Cheick Ag Badi et Elmoktar Ag Baba Ahmed. Des unités du MNLA sont parties à leur recherche, mais à ce jour aucune trace des kidnappés n’a été trouvée.

Selon des informations que nous avons pu recueillir dans l’Azawad, les ravisseurs seraient des éléments duGroupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (GATIA) [1]. Ces éléments de GATIA seraient partis de Tabankort où la milice a élu domicile dans un campement de l’armée malienne, lequel campement est protégé par les unités de la MINUSMA. Ces agissements dignes de voyous sont chers à l’Etat malien qui semble décidé à déployer tous les moyens pour semer la confusion et la terreur dans l’Azawad au lieu d’œuvrer à chercher une solution politique au problème qui l’oppose à l’Azawad.

Dans le même ordre des choses, il faut s’attendre à l’entrée en lisse des services algériens, habitués des actions de déstabilisation dans l’Azawad par le biais des leurs éléments au sein d’Aqmi mais aussi Ansar-Dine. A ce propos, des bruits courent dans l’Azawad que certains noms, liés à l’Etat malien, s’activent depuis quelques jours pour organiser, en coordination avec Alger et Bamako, le retour dans l’Azawad du djihadiste Iyad ag Ghali qui, selon toute vraisemblance, “se la coule douce” chez les Algériens.

En attendant, les unités du MNLA poursuivent les recherches pour retrouver les personnes enlevées et doivent être en alerte maximale vu les menaces qui se profilent à l’horizon.

http://www.tamazgha.fr/Cinq-militants-du-MNLA-enleves.html

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »